Archives de Tag: préparation

Sages-femmes et gynécos réservistes : passionnante mission à Mayotte !

mayotte pour le blog

Nous sommes Cécile, François et Jean-François, sages-femmes et gynécologue-obstétricien partis en renfort des équipes de l’hôpital de Mamoudzou, membres de la 1ere et de la 2e équipe de réservistes partis sur cette mission. Beaucoup de gens nous demandent « Alors, c’était comment cette mission ? » alors voilà, on a pris collectivement la plume ! Lire la suite

Notre journée de préparation avant de partir pour Conakry

Equipe 20 sur le départ pour Conakry

L’équipe 20 sur le départ pour Conakry

Paris – Lundi 7 septembre 2015 – 8h30 – Avenue du Stade de France.

Les 4 EPRUS de l’équipe 20, 1 médecin, 1 infirmier diplômé d’Etat et 2 aides-soignants soit Michel, Josiane, Shirley et Sophie, en charge de la relève du contrôle sanitaire aux frontières à l’aéroport de Conakry, se présentent au complet devant le siège de l’EPRUS.

Nous sommes arrivés la veille à Paris, venant tous les 4 de différentes régions de France. Regroupement à l’hôtel dans le quartier de La Villette, première rencontre pour certains, retrouvailles amicales de visages connus pour d’autres. Lire la suite

Je suis réserviste logisticienne : découvrez mon métier… Et rejoignez-moi !

Exercice terrain en avril 2014

 

Je m’appelle Laetitia, je suis aide-soignante dans les côtes d’Armor, spécialisée en Doppler. J’ai notamment en charge l’organisation de l’acheminement des patients.

A l’EPRUS, cela fait deux semaines que je suis Logisticienne confirmée. Cela signifie que je sais installer un camp de vie et prévoir le matériel pour une mission ou un exercice, selon le nombre de personnes, la destination, le climat… Je sais gérer l’eau, l’énergie, la sécurité, le fonctionnement du camp. Lire la suite

De retour de Guinée, je forme d’autres réservistes à Nogent-le-Rotrou

De retour de Guinée, j’ai repris mon rôle de formateur à l’EPRUS avec le plus grand plaisir.

La semaine dernière, au centre de Nogent-le-Rotrou, j’ai passé cinq jours sur place. Nous étions 10 formateurs, issus de l’EPRUS, de la sécurité civile et de MSF, pour encadrer 20 nouveaux stagiaires. L’objectif : les former pour qu’ils soient prêts à intervenir très rapidement dans un centre de traitement EBOLA, en Guinée ou ailleurs. Lire la suite