Archives de Tag: ebola

Entre Marseille et Cayenne, mes missions de renfort Zika

benedicte-2

 

Je m’appelle Bénédicte et je suis technicienne de laboratoire. On n’y pense pas souvent, mais les techniciens de laboratoire sont très sollicités en période d’épidémie, quand le nombre de prélèvements flambe ! Heureusement nous sommes quelques uns (pas assez paraît-il !) dans la Réserve sanitaire, nous avons été beaucoup sollicités au moment de l’épidémie Ebola, et avec le zika les laboratoires ont de nouveau besoin de nous. Lire la suite

L’Eprus à l’honneur au Salon Secours Expo 2016 !

Il y a quelques semaines, nous étions présents au salon Secours Expo à Paris. Un rendez-vous important pour l’EPRUS : le salon a été inauguré par la ministre de la Santé Marisol Touraine et le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, et Jean-Pierre fut même chargé de tenir le ruban inaugural coupé par les ministres, dont nous avons chacun gardé un petit morceau 🙂

Capture d’écran 2016-02-12 à 15.55.38

Les ministres Bernard Cazeneuve et Marisol Touraine inaugurent le salon Secours Expo

Lire la suite

Notre journée de préparation avant de partir pour Conakry

Equipe 20 sur le départ pour Conakry

L’équipe 20 sur le départ pour Conakry

Paris – Lundi 7 septembre 2015 – 8h30 – Avenue du Stade de France.

Les 4 EPRUS de l’équipe 20, 1 médecin, 1 infirmier diplômé d’Etat et 2 aides-soignants soit Michel, Josiane, Shirley et Sophie, en charge de la relève du contrôle sanitaire aux frontières à l’aéroport de Conakry, se présentent au complet devant le siège de l’EPRUS.

Nous sommes arrivés la veille à Paris, venant tous les 4 de différentes régions de France. Regroupement à l’hôtel dans le quartier de La Villette, première rencontre pour certains, retrouvailles amicales de visages connus pour d’autres. Lire la suite

Nous formons des équipes au contrôle sanitaire : un enjeu majeur face aux nouvelles maladies infectieuses

On le sait, de nouvelles maladies infectieuses vont émerger à l’avenir, comme on l’a vu pour l’épidémie Ebola. Autrefois cantonnée à des zones reculées, cette maladie a réussi à se déplacer très rapidement dans des zones fortement peuplées. Ce type de maladies, pour lesquelles vaccins et traitements n’existent pas encore, ignore les frontières et prend les chemins des hommes pour se diffuser parfois comme une traînée de poudre. Lire la suite

Une journée avec « les Marie » à Conakry

Nous sommes Marie-Sol et Marie-Pierre, et nous sommes en ce moment en mission EPRUS à l’aéroport de Conakry ! Ici on nous appelle « les Marie », ou « Marie² » (Marie au carré). Nous avons décidé de vous raconter l’une de nos journées. Vous allez voir, ce n’est pas de tout repos !

A l'aéroport de Conakry, en mission de contrôle sanitaire auprès du personnel local

Il est 7h30, Arnaud et Alex nos deux coéquipiers sont partis pour leur réunion avec le CDC (http://www.cdc.gov). Ils se rendent dans le quartier de l’Ambassade de France, au centre-ville. C’est Maddi, notre chauffeur qui les y conduit. Lire la suite

Je suis réserviste, formateur Ebola EPRUS aux Antilles

Lors de l'atelier

Lors de l’atelier « Habillage-déshabillage », j’explique aux collègues comment enfiler et ôter la tenue de protection en toute sécurité

Je m’appelle Jérôme, je suis infirmier urgentiste, je suis réserviste au Service de Santé des Armées et à l’EPRUS. Je travaille aussi au Service de santé secours médical des pompiers.

A l’EPRUS, je suis encadrant, ce qui signifie que je peux encadrer 15 à 20 personnes lors de missions, comme par exemple lors des renforts hospitaliers en Guyane, mais aussi en Guadeloupe, Basse-Terre, ou lors de l’anniversaire du débarquement en Normandie (D-Day). Lire la suite

Nous rentrons de notre mission à l’aéroport de Conakry en Guinée

Nous sommes partis en Guinée au mois de mai pour renforcer les équipes guinéennes lors des contrôles sanitaires à l’aéroport et surveiller les différents dispositifs mis en place pour lutter contre la maladie à virus EBOLA.

Featured image

Devenir réserviste a été pour chacun de nous une volonté, un choix, et l’opportunité de porter assistance à nos concitoyens en se rendant utile tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de la métropole. C’était aussi l’occasion d’apprendre à partager d’autres cultures, d’avoir une autre approche des soins et d’approfondir le relationnel. Lire la suite