Archives de Catégorie: Les formations des réservistes sanitaires

Etre réserviste sanitaire, c’est avant tout se préparer à intervenir. Formateurs et stagiaires nous font partager ici leurs histoires de formation !

Soins aux migrants : ma première mission EPRUS

Nos radios, télévisions nous parlent quasi quotidiennement des conditions de vie extrêmement difficiles des migrants installés à Calais et dans la région. On nous parle aussi de problèmes de sécurité, de situation tendue : relations difficiles avec les forces de l’ordre, avec les habitants riverains du camp, à l’intérieur du camp, on parle parfois de coups de feu particulièrement la nuit, d’arrestations. On nous parle moins de la situation sanitaire, mais elle est elle-aussi très précaire. Lire la suite

Grande-Synthe, point de Rencontres.

Il y a quelques mois, je découvrais l’EPRUS lors de mon recyclage AFGSU 2. Une réserve sanitaire civile. Je n’en avais jamais entendu parler, j’ai tout de suite été faire des recherches et je me suis inscrite.

Première formation en Janvier, j’ai eu la chance d’être sélectionnée pour faire l’exercice terrain du 1er au 5 février.

Lire la suite

L’exercice terrain, notre rampe de lancement

Nous sommes Claire et Edwin, et nous étions début février en exercice terrain avec l’EPRUS. Un exercice très particulier, qui s’est transformé pour nous en véritable « rampe de lancement » ! Quelques heures à peine après la fin de l’exercice, nous étions dans l’avion pour notre première mission EPRUS… Un tempo assez incroyable, que nous avons décidé de vous raconter… dans les airs.

12654164_10208447392041806_3689110695177844414_n

Lire la suite

Nous formons des équipes au contrôle sanitaire : un enjeu majeur face aux nouvelles maladies infectieuses

On le sait, de nouvelles maladies infectieuses vont émerger à l’avenir, comme on l’a vu pour l’épidémie Ebola. Autrefois cantonnée à des zones reculées, cette maladie a réussi à se déplacer très rapidement dans des zones fortement peuplées. Ce type de maladies, pour lesquelles vaccins et traitements n’existent pas encore, ignore les frontières et prend les chemins des hommes pour se diffuser parfois comme une traînée de poudre. Lire la suite

Je suis réserviste, formateur Ebola EPRUS aux Antilles

Lors de l'atelier

Lors de l’atelier « Habillage-déshabillage », j’explique aux collègues comment enfiler et ôter la tenue de protection en toute sécurité

Je m’appelle Jérôme, je suis infirmier urgentiste, je suis réserviste au Service de Santé des Armées et à l’EPRUS. Je travaille aussi au Service de santé secours médical des pompiers.

A l’EPRUS, je suis encadrant, ce qui signifie que je peux encadrer 15 à 20 personnes lors de missions, comme par exemple lors des renforts hospitaliers en Guyane, mais aussi en Guadeloupe, Basse-Terre, ou lors de l’anniversaire du débarquement en Normandie (D-Day). Lire la suite

De retour de Guinée, je forme d’autres réservistes à Nogent-le-Rotrou

De retour de Guinée, j’ai repris mon rôle de formateur à l’EPRUS avec le plus grand plaisir.

La semaine dernière, au centre de Nogent-le-Rotrou, j’ai passé cinq jours sur place. Nous étions 10 formateurs, issus de l’EPRUS, de la sécurité civile et de MSF, pour encadrer 20 nouveaux stagiaires. L’objectif : les former pour qu’ils soient prêts à intervenir très rapidement dans un centre de traitement EBOLA, en Guinée ou ailleurs. Lire la suite