Psychologue et psychiatre : binôme en renfort sanitaire suite à Nice

Nous sommes Aline et Jacques, respectivement psychologue et psychiatre, engagés dans la réserve sanitaire et mobilisés suite à l’attentat du 14 juillet sur la Promenade des Anglais, à Nice. Nous sommes intervenus ensemble sur la polyclinique du CHU de Pasteur 2, en renfort des équipes sur place, pour accueillir les victimes de l’attentat sur un dispositif d’écoute, de diagnostic et d’orientation.

eprus
Aline : Psychologue clinicienne, après les attentats de Paris, j’ai cherché où proposer mes compétences, qui intervenait et comment. J’ai alors découvert l’Eprus. J’ai lu ce qui circulait sur le net (facebook, le blog du reserviste, le guide…) je me suis inscrite puis j’ai constitué mon dossier. Au bout de quelques temps, l’Eprus m’a contacté pour compléter celui-ci et j’ai alors commencé le processus de formation par la journée zonale sur Bordeaux, tout en me familiarisant avec les modes de communication de Santé publique France et son organisation : les mails, l’espace réserviste, facebook, les vidéos Youtube, la formation en ligne…
Puis survint l’attentat du 14 juillet sur Nice.

Je travaille en libéral à quelques kilomètres de là, sur Villeneuve Loubet. Je suis d’abord intervenue comme volontaire spontanée ponctuellement, puis j’ai reçu une alerte de Santé publique France pour la Cellule Interministérielle d’Aide aux Victimes à Paris. J’y ai répondu, sans trop y croire : une seule journée de formation effectuée un mois plus tôt, je n’étais pas sure d’être mobilisée.

En fait si et plusieurs fois ; brièvement, à Paris, pour 3 nuits de permanence téléphonique avec Nathalie, infirmière. Je suis passée de l’attente d’un email de confirmation à un déplacement imminent : un train, une valise dans un hôtel, un temps de passation d’information et une permanence téléphonique avec casque audio et PC.

Puis, j’ai été mandatée plusieurs fois, de fin juillet à novembre, sur le PUMP de Pasteur, à l’hôpital Lenval et au CHU Pasteur par alternance. A chaque fois, les liens avec le référent, le logisticien (Martial, Vincent, Cathy) et le psychologue ou le psychiatre (Sandrine, Ema, Corinne…) s’avèrent précieux pour bien comprendre et appréhender nos interventions mais aussi humainement compte tenu du contexte psychiquement éprouvant de ces missions. Et les « after-work » aussi. Autant de rencontres riches avec des professionnels de tous horizons…

Au cours de l’une de ces interventions, j’ai fait la connaissance de Jacques (mais aussi Sandrine, Ema, Corinne…).

Portrait EPRUS.jpg

Jacques : médecin psychiatre et pédopsychiatre retraité, Éprusien depuis 3 ans, j’ai d’abord effectué toutes les formations possibles (6), sans compter UNDSS I&II pour terminer en Octobre 2015 par la formation terrain. J’allais commencer à désespérer d’être un jour appelé quand, le mois suivant, les tragiques attentats de Paris sont survenus. J’ai répondu présent à l’alerte Santé Publique, tout a été très rapide, appel téléphonique de l’EPRUS en début d’après midi, TGV dans les 2 h qui ont suivi, hôtel à Paris le soir et le lendemain matin la CIAV pour trois jours et premier contact pour moi avec les familles de victimes (téléphonique) et aussi premières soirées restaurant avec les autres RS!
Quelques mois plus tard nouvelle alerte après le 14 juillet pour Nice, questionnaire auquel  je commence à répondre, tout de suite appel téléphonique de l’EPRUS, je suis disponible! Je pars le lendemain matin pour Nice pour deux semaines d’abord (une fin juillet, l’autre début août), mission de renfort au CHU Pasteur II, « urgences psychiatriques ». rencontre avec le médecin chef des urgences psychiatriques et le Pr chef de service de Psychiatrie du CHU, ils décident de m’affecter aux urgences psychiatriques, ils sont quant à eux très requis par les CUMP, ma présence comme senior aux urgences leur a permis de maintenir l’activité d’une partie de la structure. L’effectif des RS a été bien augmenté cette première période (médecins et paramédicaux), ce qui permettait des débriefings plutôt chaleureux le soir sur la plage, occasion d’échanges « reconstructeurs » chacun apportant des éléments de « vie » dans une ambiance niçoise plutôt délétère. L’équipe EPRUS pluridisciplinaire, favorise les partages des expériences professionnelles, des expériences de vie, des émotions et ressentis parfois très forts lors d’évènements comme ceux de Nice.
Plusieurs autres alertes se sont succédées, à quatre reprises je suis parti passer une semaine à Nice pour assurer des entretiens de psycho-traumas à la Policlinique du CHU Pasteur II, avec à chaque fois de nouveaux RS psychologues notamment, d’abord Aline avec qui nous avons expérimenté puis peaufiné notre travail en binôme, très enrichissant autant pour les patients que pour nous mêmes, puis Aimée, Intza et Laetitia, toutes psychologues cliniciennes avec des pratiques diverses mais toutes mobilisées et motivées. M’étant bien familiarisé avec les lieux et les équipes locales, j’ai pu aussi faciliter avec l’aide des logisticiens Maryanne, Cathy et Vincent, l’intégration des nouveaux RS qui arrivaient.

Les spécificités de la mission de Santé publique France: rapidité d’intervention et grande adaptabilité aux besoins des équipes sur place.

Nos mobilisations impliquent une certaine souplesse et l’identification de nos inestimables interlocuteurs sur le site : référent, logisticiens pour la réserve sanitaire et chefs de service, psychiatres, psychologues et secrétaires de la structure d’accueil.
Nous étions là pour répondre à une demande qui peut varier d’un site à l’autre, d’un jour à l’autre, avec des supports définis par ce site : fiche patient, fiche de retentissement psychologique…
C’est aussi découvrir un nouveau lieu, en situation de crise sanitaire, travailler avec une équipe déjà constituée et créer rapidement une dynamique avec un binôme pour accueillir au mieux les sujets et offrir un espace de mise en mots possible d’une souffrance psychique et les accompagner dans la formulation d’un récit subjectif de l’évènement.

Jacques et Aline, réservistes sanitaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s