Nous formons des équipes au contrôle sanitaire : un enjeu majeur face aux nouvelles maladies infectieuses

On le sait, de nouvelles maladies infectieuses vont émerger à l’avenir, comme on l’a vu pour l’épidémie Ebola. Autrefois cantonnée à des zones reculées, cette maladie a réussi à se déplacer très rapidement dans des zones fortement peuplées. Ce type de maladies, pour lesquelles vaccins et traitements n’existent pas encore, ignore les frontières et prend les chemins des hommes pour se diffuser parfois comme une traînée de poudre.

Limiter la propagation des maladies infectieuses émergentes constitue donc un enjeu majeur pour les années à venir au plan de la sécurité sanitaire mondiale.

Aux côtés des épidémiologistes chargés de la veille et de la surveillance de ces maladies, au côtés des spécialistes de la mobilisation sociale qui prépareront mieux les populations, aux côtés des soignants qui tenteront de sauver toujours plus de vies, il nous faut prévoir de nouvelles compétences, chargées sur le terrain de limiter concrètement et le plus rapidement possible, la contagion.

C’est la raison pour laquelle l’EPRUS a décidé de créer une équipe de réservistes spécialement formés et entraînés à la mise en place et à l’encadrement de points de contrôles sanitaires. Nous sommes chargés de former cette équipe.

Sylvie forme une équipe avant son départ à l'aéroport de ConakryNous sommes Christiane, Julien, Sylvie et Béatrice. Nous faisons partie de l’équipe de formateurs qui avons élaboré un module de formation spécifique « contrôles sanitaires ».
Nous dispensons cette formation à nos collègues réservistes qui partent, encore aujourd’hui, en mission en Guinée.

Les formations EPRUS sont construites à partir des retours d'expérienceLa journée pré-départ est très importante pour bien baliser la mission

En effet l’EPRUS continue à projeter des équipes de quatre professionnels, qui se relaient toutes les trois semaines à Conakry. Ces réservistes supervisent les contrôles sanitaires à l’aéroport international :

ils mettent en place les organisations adéquates (flux des personnes au sein de l’aéroport, traçabilité des contrôles, évacuation sécurisée des cas suspects…), forment les Les équipes EPRUS circulent dans toutes les zones de l'aéroport, y compris celles qui sont sécuriséespersonnels locaux, supervisent leur activité,
contrôlent le respect des procédures et réajustent les pratiques.La mission des réservistes : superviser les équipes locales

Les équipes supervisent tous les points

Pourquoi nous ? Nous avons une forte expérience à la fois dans les formations EPRUS, que nous avons tous suivies, et dans les missions de contrôle sanitaire. Nous sommes donc en mesure de donner des conseils pertinents, de transmettre les bons gestes, de guider les prochains qui partiront pour qu’ils arrivent sur place avec une connaissance du terrain et de la mission qui leur permettra d’être rapidement efficaces et bien acceptés sur place.

Une équipe sur place a accueillir le DG de l'EPRUS en décembre 2014

Quatre réservistes EPRUS partent pour Conakry

Quatre réservistes EPRUS partent pour Conakry

Anciens et nouveaux : la relève à Conakry

Anciens et nouveaux : la relève à Conakry

« Les équipes se relaient toutes les trois semaines, ce sont des rotations courtes. Chacun doit donc être opérationnel rapidement et ne passer trop de temps à se poser des questions. » (Sylvie)

La 18ème équipe, à l'issue du brief à l'EPRUSLes réservistes font connaissance à l'EPRUS et nous les formons juste avant leur départLes équipes sont généralement constituées de 4 professionnels

Pour les aider, l’EPRUS a donc souhaité mettre en place une formation spécifique pour les contrôles sanitaires aux frontières. Nous avons beaucoup travaillé par mail, téléphone et visioconférence pour développer un présentation complète. Nous avons ensuite testé cette présentation plusieurs fois et elle est aujourd’hui bien mise en place. Nous dispensons la formation à tour de rôle à toutes les équipes qui partent.La Team Mustang (elles avaient des noms les équipes au début ;))Tout au long de l'année, les réservistes se relaient sur place
Une des équipes EPRUS, peu avant son embarquement pour ConakryLes réservistes sont des volontaires, qui viennent de France entière

« Ce qui est bien c’est que l’EPRUS nous a vraiment donné les moyens de développer cette formation et de la mettre en place » (Julien)

Chacun de nous enrichi la formation avec les spécificités liées à son métier – infirmier, médecin, logisticien – et ce sont toutes ces informations qui feront des réservistes des professionnels efficaces dès le premier jour sur le terrain. Ils sont envoyés par le Gouvernement français : on attend donc d’eux de la rigueur et du professionnalisme. Des qualités que nos partenaires sur le terrain doivent également apprécier chez nos collègues.

D’un point de vue personnel, nous sommes tous d’accord pour dire que c’est une formidable expérience que d’apprendre à transmettre nos connaissances. C’est enrichissant, valorisant, tant sur le plan personnel que professionnel.

« Monter cette formation a été très enrichissant IMG_0063car cela nous a obligé à approfondir nos propres connaissances, aller chercher des informations que j’aurais seulement survolées en temps normal » (Béatrice)Les réservistes sont toujours très attentifs !

Dernière chose et non des moindres : s’impliquer ainsi dans l’organisation de l’EPRUS, c’est une occasion de plus de revoir nos collègues, avec qui nous sommes partis en mission ou que nous voyons lors des exercices terrain, et ça, c’est toujours un plaisir !

Christiane, Sylvie, Béatrice, Julien et Hélène

Réservistes EPRUS et formateurs

Une réponse à “Nous formons des équipes au contrôle sanitaire : un enjeu majeur face aux nouvelles maladies infectieuses

  1. Merci et bravo à toutes ces équipes qui sont venus nous soutenir… Et que nous avons vu bien souvent verser des larmes en repartant.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s